lundi 20 mars 2017

2017-03-13 au 2017-03-18 De Puerto Real, Puerto Rico à Samana République Dominicaine

On profite de l’endroit à Puerto Real, Jose, qui travaille à la marina s’improvise chauffeur de taxi ($$) pour nous et l’on peut faire notre marché à Cabo Rojo, et le 14 , la veille de notre départ nous conduit à Mayaguez pour nos formalités de départ de Puerto Rico, on aurait bien aimé avoir notre LBO(Local Boater Option) que Normand de Panache nous a recommandé et notre Decall, ces deux documents nous auraient permis des formalités plus simples à notre entrée aux USA, mais au bureau de Mayaguez, il aurait fallu prendre un rendez-vous et le prochain correspondait en avril, alors, on se procurera ces documents aux USA si c’est nécessaire.

Le 13, deux voiliers Québécois arrivent de Samana à Puerto Real après un passage plutôt musclé dans le Mona Passage. Les équipages : Véronique et Serge de Sanflo ainsi que Line et Gilles du voilier Catmarraine ne semblent pas en trop mauvais états malgré la bonne navigation de 31 heures qu’ils viennent de traverser. Le 14, nous les rencontrons, et bien dommage que nos routes se séparent déjà puisque pour nous c’est demain que l’on traverse le Mona Passage en direction de la République Dominicaine.

Nous faisons bonne route vers Samana, nous partons à 7h10 le 15, les conditions sont très bonnes quoique les vents ne sont pas tout à fait assez fort pour y aller qu’à la voile, alors, on y va voile-moteur. En traversant la Baie de Samana, on réalise qu’elle est très populaire et qu’à flan de montagne de multiples Ressorts accueillent les touristes. Encore une fois, un dauphin vient nous accueillir juste avant notre entrée à 12h10 le 16( 29 heures de navigation), à la marina de Puerto Bahia, Samana, République Dominicaine. Nous sommes accueillis chaleureusement dans cette luxueuse marina-ressort  à prix bien raisonnable. Nous avons droit à toutes les infrastructures du ressort et on se promet bien d’en profiter.

La République Dominicaine, partage l’île avec Haïti, c’est la 2ième île en importance des Caraïbes après Cuba. Le relief y est varié, montagneux en son centre tandis que la côte bordée de plaines et de collines abrite quelques unes des plus belles plages des Caraïbes. Santo Domingo en est la métropole et sa capitale, le mausolée de Christophe Colomb se trouve à Santo Domingo.  
Puerto Real, Puerto Rico, sympathique village de pêcheurs, la plupart ne parlant qu'espagnol, pas le choix, on essaie de baragouiner un peu d'espagnol pour se faire comprendre. Ici, devant la marina, plusieurs mais vraiment plusieurs pélicans s'en donnent à cœur joie en plongeon et s'alimentent de bons poissons frais.

En vol

Et au repos bien mérité

Au levée du jour, les pêcheurs commencent à quitter pour une belle journée de pêche
 
Le voilier Sanflo (Véronique et Serge) bien ancré après leur bonne navigation du Mona Passage

Et Voici, le voilier Catmarraine (Line et Gilles), Gilles ressemble à Guy, le frère de Françoise

Un autre Québécois, Martin du Cata Double Instinct, qui a un projet de tout du monde à 45 ans....

La marina de Puerto Real, à notre départ
 
Île Desecheo, au sortir de Puerto Rico, on la voit de loin et très longtemps

Coucher de soleil dans le Mona Passage

Levée de soleil, près de la côte de la République Dominicaine

Paquebot Aida, déjà rencontré à St-Thomas, sûrement avec des passagers différents à bord, ici, ancré juste devant la marina. Plusieurs invités sont partis à l'observation des baleines, ces denières descendent du Québec pour mettre bat de leur tout petit ici, dans la baie de Samana, tous les hivers. On peut les observer en février et en mars.
 
Superbe Marina-Ressort, en préparation ce matin d'une régate amicale. On nous a offert d'y participer et l'on aurait 2 jours gratuits si on la fait....malheureusement, nos assurances ne permettent aucune régate même celle amicale.

Grands-Pas à son quai

Les préparatifs de la régate s'enclenchent, la fébrilité est dans l'air, même amicale, les gens allègent leur embarcation en vue d'une meilleure performance, c'est vraiment pris à cœur.

3 équipages, nos voisins avant le départ...
 
La marina s'est vidée de plusieurs voiliers qui participent à la régate

Piscine de débordement où l'on fait quelques longueurs de mise en forme dans cet endroit idyllique

Vu de l'étage du ressort, sur la terrasse de la piscine

Et c'est parti, pour la régate
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire